You are currently viewing Céline Rochier, photographe à Lamastre

Céline Rochier, photographe à Lamastre

Un nouveau regard

Dans la vitrine, qui était autrefois celle d’un bijoutier, voici de nouveaux joyaux : ce sont des portraits, captures de visages qui nous interpellent et semblent vouloir communiquer leur histoire. C’est le studio-photo de Céline Rochier, installée à Lamastre depuis Septembre 2023.

Céline nous reçoit dans la pièce principale qui constitue son studio.

On ressent aussitôt chez elle un enthousiasme et une envie de partager. Elle nous parle avec passion de sa grand-mère qui lui a transmis l’amour de la photo à travers les vieux albums de famille, en racontant en même temps l’histoire des personnes qui y figuraient. Ce sont de véritables trésors ! « Depuis que je sais tourner les pages d’un livre, j’ai toujours adoré feuilleter les vieux albums en noir et blanc. »

Alors qu’elle travaille en crèche depuis plus de 10 ans, Céline décide de se former à la photo, d’abord en amateur ; puis elle suit plusieurs formations professionnelles, en particulier avec Claude Fougeirol.

Elle apprend les techniques d’éclairages, de cadrages, la gestuelle…

Enfin, l’envie est devenue trop forte ! Elle se lance et cherche un local. Pour elle, il était primordial de rester en zone rurale (c’est une ardéchoise « pure souche ») !

« J’aime les gens simples et j’ai envie que chacun puisse oser une séance photo. »

Elle est attirée par Lamastre et visite le local de l’ancienne bijouterie, accompagnée par Claude Fougeirol. Tout de suite, ils voient le potentiel. Il y a des travaux à faire bien sûr, pour donner de la profondeur et rénover portes, vitrines, isolation qui était inexistante.

Forte du soutien de sa famille, elle se lance : « Je me suis dit : Y’a pas photo, c’est là que ce doit être ! » nous dit-elle en riant.

Le bouche à oreille, la vitrine, les réseaux, fonctionnent plutôt bien et les demandes se multiplient, pour des photos d’identité, les séances en famille et les reproductions de photos anciennes. Certaines personnes venues pour une photo d’identité ont envie de revenir pour un portrait.

« Le portrait humain, c’est ce qui me passionne. La photo doit nous permettre d’aller à l’essentiel, c’est-à-dire le visage. La photo, c’est de la transmission ; c’est destiné à rester dans la famille pour longtemps. L’intelligence artificielle ne me fait pas peur ; les gens veulent de la photo authentique.»

Céline partage son métier de photographe avec un temps partiel dans une crèche.

En toute modestie, elle préférait se donner du temps pour se faire connaître et progresser encore. Elle se dit nourrie des échanges avec les clients et apprécie chaque rencontre. « Ici, c’est un peu comme chez le coiffeur, les gens se confient, racontent leur histoire. C’est aussi ce qui me plaît, cette diversité des personnes et des histoires de vie. »

Son conseil principal à toute femme qui désire créer son activité, c’est de ne pas faire l’impasse sur la formation. « Je ne me sentirais pas légitime de me prétendre photographe si je ne m’étais pas formée ; et la photo-studio, ça ne s’apprend pas tout seul ! Je tiens à  retourner en formation de manière régulière, j’ai encore beaucoup à apprendre, tout évolue en permanence.»

Fin mars 2023, Céline a tenté et obtenu le diplôme F.E.P ( Fédération of European Professionnel Photographers), un diplôme qui vise à reconnaître les compétences et les normes professionnelles de ceux qui gagnent leur vie en tant que photographe. Des compétences techniques, de composition et d’expression artistiques sont requises.

Son rêve : être un jour reconnue par ses pairs ! C’est ce que nous lui souhaitons de tout cœur !

Contact : Studio :  7 rue Désiré Bancel 07270 Lamastre

Tel : 06 26 15 36 15

 

Bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.